Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CFDT-Interco72

mariage cgt

Nous avons appris lundi 17 mai 2010 le « mariage » de Christophe Rouillon, maire de Coulaines et de Gilles Armange De La Cégété.  Cette union a été une surprise pour tous puisque même la famille De La Cégété travaillant à Coulaines n’était pas au courant.

Pour notre part, nous n’avons pas assisté à la cérémonie car nous étions trop occupés depuis  des mois à défendre les revendications des agents de la ville de Coulaines, du CCAS et du SIVOS. Rappelons nos différentes mobilisations afin d’obtenir les titularisations, les passages en CDI des agents et un régime indemnitaire digne de ce nom (+30 € nets mensuels). Gilles Armange  De La Cégété, a brillé tout au long de ces revendications,  par son absence ! Mais peut-être préparait-il déjà en secret, son union avec le maire de Coulaines. En tous cas, il tente de nous faire croire, maintenant, qu’il est à l’origine des avancées obtenues : c’est l’art et la manière de tirer les marrons du feu… sans se salir, ni se brûler les mains !

Ce qui est certain, c’est que les agents eux ne sont pas dupes et s’en souviendront. Quelques fois les mariages sont ressentis comme des coups de poignard dans le cœur mais à Coulaines c’est un   coup de poignard dans le dos !

Précisons qu’il y a peu de temps à la ville du Mans, Gilles Armange De La Cégété, refusait la proposition d’augmentation de 10 € nets du régime indemnitaire par sa collectivité, et réclamait 20 €. Par contre,  5 euros bruts et proratisés à Coulaines, pour lui, c’est acceptable ! Il est vrai que l’amour rend aveugle (et sourd !) et que quand on aime on ne compte pas (pour les autres !).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article