Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par CFDT-Interco72

Deux décrets concernant les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) viennent de paraître au Journal officiel du 10 septembre 2010.
Le premier décret (2010-1067) crée deux nouvelles voies pour devenir Atsem : outre le concours externe, toujours accessible aux titulaires d'un CAP petite enfance, seront désormais ouverts un concours interne et un troisième concours. Le concours interne est accessible aux fonctionnaires et agents (contractuels) de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements qui en dépendent, aux militaires ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale. Les candidats doivent pouvoir justifier, "au 1er janvier de l'année du concours, de deux années au moins de services publics effectifs effectuées auprès de jeunes enfants en milieu scolaire et maternel". Cette formule permettra à des agents travaillant dans les cantines scolaires, dans des écoles maternelles ou primaires, et dans des crèches de passer ce concours.
Le troisième concours sera ouvert aux candidats justifiant de 4 ans au moins soit d'activités professionnelles accomplies auprès de jeunes enfants, soit d’un ou plusieurs mandats d'élu local, soit de responsable d'association. C'est ce concours que les assistantes maternelles n'ayant pas le CAP petite enfance et ne pouvant pas faire de validation des acquis de l'expérience pourront désormais passer . Tous ces concours permettent d'être inscrit sur une liste d'aptitude, et éventuellement ensuite d'être recruté par une collectivité : leur réussite ne garantit en rien l'obtention automatique d'un poste.

PAS D'ÉCRITS AU CONCOURS INTERNE

Le second décret (2010-1068)

 

définit la nature des épreuves, et les modalités d'organisation des concours (composition du jury, modalité de notation, etc). Il n'entrera en vigueur que 6 mois après sa publication soit le 10 mars 2011. Chaque centre de gestion pourra alors décider d'ouvrir, en fonction des besoins locaux, ces nouveaux concours. Les épreuves du concours externe consistent en un questionnaire à choix multiple pour l'admissibilité, un entretien pour l'admission. Pas d'écrits pour le concours interne : les candidats passeront seulement un oral de 20 minutes au cours duquel ils présenteront leur parcours puis répondront à diverses questions sur le métier d'Atsem. Enfin, le troisième concours consiste à l'écrit en une série de 3 à 5 questions à réponses courtes à partir d'un dossier, puis en un oral proche de celui du concours interne.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article