Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT INTERCO 72
Articles récents

Territorialisation : Les usagers au cœur, mais au cœur de quoi ?

19 Mars 2010 , Rédigé par CFDT-Interco72 Publié dans #Section Conseil général

E9E2CA9BKQFVCA8J1AHXCALIOK3NCAWI93QOCAEN07GLCADM9V8ECAHWMGI.jpgSSAHCACJ6AV3CAN5Y4R9CAUWNK2YCALFDBE2CAL7S7Y4CACUN8C2CAN2LF5.jpg  Projet phare du CG72, la territorialisation des services sociaux a comme  objectif de « mettre l’usager au cœur du dispositif »

 

Depuis 3 ans, un cabinet conseil a planché sur le sujet pour la modique somme de plus de 100.000 euros.


De multiples réunions, groupes de travail …Et puis ?

 

Et puis une grande confusion dans l’utilité de ce projet :

Un calendrier à rallonge, des agents oubliés, des syndicats ignorés… Après la réorganisation des travailleurs sociaux personnes âgées,  vient celle de l'Aide Sociale à l'Enfance prévus initialement au 15 mars repoussé finalement au 1er mai voire plus, avec surtout « des moyens constants », leitmotiv de la démarche.

 

Les informations sont données au compte gouttes, de façon partielle selon les endroits, les agents ne savent pas où ils vont travailler dans les prochaines semaines, le manque de locaux annihile les ambitions de la direction de regrouper les services ASE, PMI, CSD sous un même toit, l’encadrement de proximité est perdu, ne sachant que dire à leurs équipes…

 

La CFDT n'a cessé de porter les difficultés des agents dans la manière de traiter ce sujet : multiples tracts – appel à la grève –rendez- vous avec la direction -contact avec les élus du CG- réunions d'information du personnel …

 Aujourd'hui la CFDT affirme que le service rendu sera de moins bonne qualité vu les conditions et l'absence de moyens dans cette mise en place d'une Territorialisation.

 

  Quand le dispositif perd du sens, l'enfant et l'usager ne peuvent y gagner !

 

Lire la suite

Section Département

12 Mars 2010

image2060decoup
Section syndicale
au Conseil général de la Sarthe
 
La liberté syndicale est un droit, parce que les hommes et les femmes préfèrent agir plutôt que subir. C’est pour cette raison que la CFDT : Confédération Française Démocratique du Travail, existe au niveau National, Régional, Départemental mais également au sein d'une Section syndicale
au Conseil général de la Sarthe
 

Dans la vie professionnelle, un syndicat permet de faire entendre sa voix, de défendre les intérêts collectifs et individuels. Il propose également à ses adhérents des formations.

 

C’est dans cet esprit que notre section intervient pour être à vos côtés, pour vous défendre ou répondre à vos interrogations.

 

Les membres du Conseil syndical :

De gauche à droite : Jeanine CHOPIN, Marie-Christine HUET(trésorière adjointe),

Béatrice CHOISNE(trésorière), Martine DUBOIS, Sylvaine PICHER,
Michel LECLERC(secrétaire),
Manuela CHAUMONT, Franck METEYER.

             Absentes de la photo : Myriam LEVILLAYER, 
             Marie-Hélène MICHEL.

 

Les élus CFDT du personnel vous représentent également dans les trois instances paritaires :

 

Commission Administrative Paritaire (CAP) qui s’intéresse exclusivement à la notation et l’évolution de la carrière des agents. 

 

tironneau-1-.jpg   george-1-.jpg   guillaume-1-.jpg  dronne-1-.jpg        choisne-1-.jpg  grasset-1-.jpg  gallet-1-.jpg   prune-1-.jpg  berne-1-.jpg barbe-1-.jpg         picher-1-.jpg   profil-2-.jpg           

 De gauche à droite : (CAT A) :Véronique Tironneau, Isabelle GEORGES, Isabelle Guillaume, Annie DRONE,

(CAT B)Béatrice CHOISNE, Nathalie GRASSET, Daniel GALLET, Laurent PRUNE, Patricia BERNE,
Claire BARBE,  (CAT C) :Sylvaine PICHER,absente de la photo : Colette SAPEY

 

Comité Technique Paritaire (CTP) dont les compétences sont liées en particulier au fonctionnement des services, aux orientations de la collectivité avec les incidences sur le personnel.

 

 leclerc_michel-1-.jpg   chaumont-1-.jpg   chopin-1-.jpg  pereira-1-.jpg
 
De gauche à droite : Michel LECLERC, Manuela CHAUMONT, Françoise PEREIRA, Jeanine CHOPIN

 

Comité Hygiène et Sécurité (CHS) qui traite uniquement les questions d’hygiène, de santé et de sécurité au travail.    

 

Michel_mh-1-.jpg  meteyer-1-.jpg
Marie-hélène MICHEL, Franck METEYER

Section des Départementaux :

7, rue des Maillets 72000 Le Mans

Tel : 02 43 54 72 08(répondeur)

Courriel: cfdt@cg72.fr

BLOG: www.cfdtinterco72.com/

 

Lire la suite

Avancements de l’échelle 3 à l’échelle 4

4 Mars 2010 , Rédigé par CFDT-Interco72 Publié dans #Section Le Mans

LA CLARTE NECESSAIRE

Un décret du 29 décembre 2009 fait état de la possibilité d’avancer de l’échelle 3 à l’échelle 4 sans examen

mais sous certaines conditions.

Les grades concernés sont : Adjoint administratif, Adjoint technique, Adjoint du patrimoine, Adjoint d’animation, Agent social, Adjoint technique des Etablissements d’enseignement.

Peuvent être nommés au grade 1ère classe, après inscription au tableau d’avancements et proposition par le chef de service les agents ayant atteint le 7ème échelon et comptant au moins 10 ans de service dans leur grade.

Les changements de filière antérieurement effectués devraient être pris en compte dans le calcul, à la condition exclusive qu’ils fassent suite à un reclassement professionnel.

Les possibilités de nomination dépendent du nombre d’agents reçus à l’examen professionnel.

En clair, si aucun agent n’est reçu à l’examen, aucune nomination ne peut avoir lieu ; d’où l’intérêt, pour les agents qui souhaiteraient être nommés plus rapidement, de passer l’examen professionnel. Rappelons que pour accéder à cet examen, il faut avoir atteint le 4ème échelon et compter au moins 3 ans de service effectif dans le grade de 2ème classe.

Rappelons également que lors des négociations locales sur les ratios, nous avons obtenu, en intersyndicale, que 100% des agents reçus à l’examen professionnel soient nommés.

 

La CFDT recommande donc aux agents qui le souhaitent de préparer cet examen.

 

Il reste à négocier l’augmentation des ratios, que souhaite la CFDT (actuellement fixés à 35% des promouvables), pour permettre un plus grand nombre de nominations.

La CFDT se félicite de cette évolution de statut, à laquelle elle a activement participé ; en effet, cette mesure, même si elle est assortie de conditions, constitue une véritable avancée car elle permet à tous les agents des filières concernées de pouvoir bénéficier, à terme, d’un déroulement de carrière.

 

Pour des informations complémentaires, nous vous invitons à  contacter les militants CFDT de votre connaissance.

Lire la suite