Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFDT INTERCO 72
Articles récents

FIN DE LA JOURNÉE DE CARENCE !

6 Janvier 2014 , Rédigé par CFDT-Interco72 Publié dans #Le syndicat départemental

Les agents publics, fonctionnaires et agents non titulaires de droit public, placés en congé de maladie ordinaire, perçoivent à nouveau leur rémunération au titre du premier jour de ce congé. L’abrogation du jour de carence s’applique à compter du 1er janvier 2014. La mesure de bonne gestion administrative prescrivant la transmission de l’avis d’arrêt de travail par le fonctionnaire dans un délai de 48 heures deviendra une véritable obligation assortie, en cas de non respect, d’une sanction précisée par décret à paraître. Le renforcement du caractère contraignant de la transmission des arrêts de travail s’appliquera à la date de la publication du décret fixant ses modalités d’application et, au plus tard, le 1er juillet 2014. L’expérimentation du contrôle médical par les CPAM qui devait prendre fin le 25 juin 2014 s’achèvera le 31 décembre 2015.

Loi n° 2013-1278 du 29 décembre 2013 de finances pour 2014, parue au Journal officiel du 30 décembre 2013

Lire la suite

Au revoir 2013, bonjours 2014 !

26 Décembre 2013 , Rédigé par CFDT-Interco72 Publié dans #Le syndicat départemental

Nous sommes à la fin de l'année 2013, le bilan de cette année se résume à un contexte de résigniation et d'icertitude. On ne peut pas dire que c'est une anneé du dialogue constructive et de vivre ensemble.

2014 arrive dans quelque jours, le syndicat CFDT INTERCO SARTHE souhaite que la nouvelle année sera sous l'égide du mieux vivre ensemble et d'un véritable dialogue social.

L'année qui se présente à nous est un enjeux important pour la représentativité de notre syndicat. Les élections professionnels se dérouleront au mois de décembre 2014. Le syndicat est en odre de marche pour cette objectif.

Toute le long de l'année, nous serons à vos côté pour porter vos attentes en qualité de vie au travail, les carriéres, la rémunaration et du dialogue social de proximité.

Au nom du syndicat, je tiens à vous remercier pour la confiance que vous nous accordez et vous souhaite bonheur et réussite dans tous vos projets.

Bonne Année 2014 !

Samuel CADEAU

Secrétaire Départemental

Lire la suite

LES FONCTIONNAIRES ONT UNE NOUVELLE CHARTE POUR L’ÉGALITÉ

18 Décembre 2013 , Rédigé par CFDT-Interco72 Publié dans #Le syndicat départemental

Marylise Lebranchu a signé, le 17 décembre avec le défenseur des droits, Dominique Baudis, une nouvelle charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique. Un sujet sur lequel il est urgent de rattraper le temps perdu, selon la ministre.

“La fonction publique apparaît comme de moins en moins protectrice”, a déploré le 17 décembre le défenseur des droits, Dominique Baudis, lors de la signature avec la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, de la nouvelle charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique [ cliquez droit puis "ouvrir" pour accéder au texte]. “20 % des réclamations auprès du défenseur portent sur l’emploi public, dont 80 % sur des questions de déroulement de carrière”, a-t-il ajouté. L’état de santé, le handicap et l’origine constituent près de la moitié des motifs de discriminations.

“Il est temps de rattraper le temps perdu”, a déclaré Marylise Lebranchu, qui a vu dans cette charte le “fruit d’une intense concertation” avec les syndicats et employeurs, et a prôné sa large diffusion “dans les locaux des établissements publics et sur les espaces intranet”. “On rêve qu’il n’y ait plus de discriminations”, a-t-elle ajouté, invitant les partenaires sociaux à prendre leur part dans la mise en œuvre du texte, le dialogue social étant cité dans la charte comme “l’une des clés de voûte de la promotion de l’égalité”.

Bilan annuel

Le document engage les employeurs publics à “inscrire la promotion de l’égalité dans leurs politiques de ressources humaines” et à “garantir la transparence des procédures de gestion à chaque étape de la carrière des agents”, notamment sur les questions de mobilité et de rémunérations, pour lesquelles “nos pendules ne sont pas encore à l’heure”, a reconnu la ministre.

Parmi les nombreux chantiers qui l'attendent en 2014, Marylise Lebranchu a notamment cité les négociations sur la qualité de vie au travail et la mise en place d’une “charte du temps” pour un meilleur équilibre entre vie professionnelle et familiale. Mais aussi des travaux sur l’égalité hommes-femmes, l’accès de tous les jeunes à l’emploi public, le développement de l’apprentissage et la prise en compte du handicap, où il y a encore “des progrès à faire”.

Le texte s’inscrit dans la continuité de la charte signée en 2008 sous le précédent gouvernement, dont “la révision était devenue une nécessité pour réaffirmer l’exemplarité des employeurs publics”, a estimé Dominique Baudis, évoquant un “enjeu fondamental de la République”. Un bilan de sa mise en œuvre doit être présenté chaque année au Conseil commun de la fonction publique. D’ici là, le défenseur des droits, les ministères concernés, les employeurs publics et les syndicats ont le devoir de diffuser la bonne parole auprès des quelque 5 millions d’agents.

Lire la suite